La trousse d’école 7


Aujourd’hui, ça fait 2 jours que j’ai repris le travail. Enfin pas que car je reprends aussi des études. Un contrat de profesionnalisation en fait. Voilà, comme ça c’est dit.

Reprise du travail, ça veut dire (beaucoup, mais vraiment beaucoup) moins de temps que l’année dernière pour faire des vidéos. Mais comme je n’ai vraiment pas envie de couper ce lien que nous avons créés depuis une années (voire plus pour celles qui me suivaient sur Instagram avant que je ne commence les vidéos sur Youtube) alors j’ai décidé que nous nous retrouverons deux fois dans la semaine.

Le mardi sur Instagram via les Insta-stories. Je vous ferai part d’un ressenti sur mes projets, je vous poserai des questions… Bref, le mardi, c’est la journée (et la soirée !) où on prend un peu de temps pour parler entre nous. Alors, si tu n’as pas encore cette super appli, télécharge-la vite et ajoute-moi pour qu’on puisse passer de bons moments (et puis, Instagram, c’est trop bien de toute façon). C’est par ici.

Le vendredi, on se retrouve ici, sur le site, pour que je puisse vous présenter un projet réalisé, une envie, une découverte, un coup de coeur, un flop…

Et ça commence aujourd’hui. Je voulais absolument te présenter la petite trousse que je me suis cousue pour mon nouveau grand départ. Oui, parfois, quand tu es adepte du DIY, il en faut parfois peu pour te faire plaisir. Deux rectangles de tissus, une fermeture éclair, du ruban et c’est tout.

 

materiel

 

J’ai utilisé le tuto de la trousse à crayons proposé par Les lubies de Louise. Grâce à Louise, se faire une trousse devient vraiment facile même si la pose d’une fermeture éclair peut effrayer.

Ce tuto attache beaucoup d’importances aux finitions mais qui restent très faciles à réaliser pour des débutantes et ça, je dois dire que ça m’a beaucoup plu. Je dois avouer que je ne suis pas très fan des tuto où on te propose de faire un truc mignon, certes, mais un peu n’importe comment. J’ai la douloureuse mission de te dire la vérité : ça finira TOUJOURS par devenir moche (même si on se persuade TOUJOURS que ça ira. Non, non, non, ça ne va JAMAIS des finitions bâclées. Parole de Paulette !).

 

surfilage

 

Si j’ai un conseil à ajouter c’est de faire attention lorsque tu fermes les côtés et que tu dois passer sur la fermeture éclair. Ma machine a souffert. Enfin l’aiguille. Ou plutôt trois. Je crois qu’elle a pas aimé le petit bitoniau en métal qui empêche le curseur de la fermeture de tomber (« bitoniau = petit objet, en particulier petite partie d’un dispositif mécanique » d’après le Wiktionnaire pour celles qui doutent).

 

trousse-fe

 

Quelques petits trucs en vrac que je peux aussi te conseiller :

  • Découpe deux grands rectangles plutôt que deux petits comme précisé au début du tuto. Tu le verras un peu plus bas, je l’avais faite pour la trousse pour mon copain et je trouve que c’est mieux. Limite, ça simplifie encore plus le tuto
  • Si tu n’as pas de ruban pour faire les petites oreilles, saches que j’ai utilisé un petit bout de biais. Y’a que moi qui le sais (et vous maintenant mais je sais que vous ne le répéterez pas) et franchement, ça ne se voit pas
  • Un petit bout de ruban argenté sur le curseur et c’est la cerise sur le gâteau
  • Louise t’annonce que réaliser cette trousse te prendra deux heures. Oui, si tu es débutante mais beaucoup moins si tu as déjà fait ce genre de projets. Cela dit, j’apprécie l’honnêteté car il n’y a rien de plus décourageant de lire des indications de temps minimisées quand on est une couturière lambda (« Quoi ?! 1h pour faire ce petit top à 5 coutures soit disant magiques ?? Mais ça fait déjà 3 heures que je suis dessus et j’y arrive toujours pas ! Je suis trop nulle, j’abandonne » – avouez que ça vous est déjà arrivé… –)

 

trousses

(On devine aisément à qui appartient quelle trousse, n’est ce pas ?)

 

Le tissu extérieur est une toile de lin d’ameublement bleu marine achetée chez Toto à Lille.
Le magnifique tissus intérieur est une petit cotonnade achetée en ligne chez Rascol.

Soyons honnêtes, des modèles de trousse on en trouve partout sur internet. Sauf que celle-là, c’est la trousse aux dimensions parfaites. La trousse parfaite. Vraiment. Et puis, elle est jolie sur un bureau.

Il ne te reste plus qu’à me laisser un commentaire pour me dire si cette formule de rendez-vous vous convient et à aller faire cette petite trousse qui vous permettra d’y ranger tout vos petits secrets.

 

finie

 

Modèle : La trousse à crayons des Lubies de Louise
Tissus utilisés : Lin d’hameublement de chez Toto et cotonnade à triangles de chez Rascol
Difficulté : 1/5 – Très facile (car très bien expliqué. Merci Louise !)

 

signature


Laisser un commentaire

7 commentaires sur “La trousse d’école

  • Virgie-Monica

    Tout d’abord je te souhaite beaucoup de bonheur dans cette nouvelle aventure. Il va falloir t’organiser mais je suis certaine que tu pourras continuer à faire quelques vidéos… Sinon on va être carrément en manque!!!! 😉 Ta trousse est splendide, je suis admirative, étant toujours aussi nullasse avec ma machine à coudre. Pour ta proposition de RDV hebdomadaire je trouve ça super une telle organisation, bravo! Hâte de te retrouver du coup! Encore bonne chance à toi et courage pour cette nouvelle année et ce nouveau départ!

    • Paulette Auteur de l’article

      Merci beaucoup ! J’espère pouvoir moi aussi pouvoir vous retrouver bientôt en vidéo. La couture, faut vraiment prendre son temps et y aller progressivement. Je dirais que la couture c’est vraiment l’apprentissage de la patience. Vraiment, en prenant son temps, on arrive à se surprendre soi-même. Et surtout, faut bien avoir conscience que tout le monde ne fait pas des finitions top, même chez les blogueuses.
      Merci encore pour tes bons souhaits. Gros bisous !